CAN Féminine 2016 – Franck Wamba : « Lili sera très médiatisée et vue de par le monde entier »

Le Cameroun devrait désormais retenir ce nom qui vient d’entrer dans son histoire : Franck Wamba, le réalisateur de la mascotte officielle de la CAN féminine 2016. Ce n’est peut-être pas sa première œuvre mais c’est certainement celle qui restera à jamais marquée dans ma sa mémoire. Designer et employé chez Jumia Group « maison mère de Jumia Travel et Jumia Market », le jeune se dit heureux de participer à cette grande fête du football qui se tiendra sur les terres de Yaoundé et de Limbé.

A l’orée de la cérémonie officielle du lancement officiel de la CAN Féminine 2016 prévue ce 18 septembre, le célèbrement inconnu Franck Wamba, designer créateur et lauréat de la mascotte officielle Lili, livre une première interview exclusive et lève tous les équivoques qui ont jusqu’ici marqué son éligibilité à ce concours. Après une brève période passée dans  l’ombre, il décide enfin de s’exprimer et entre vérité, témoignage et révélation, le designer se livre au monde.

Qui est Franck Wamba ?

Je suis un jeune camerounais né à Dschang il y a presque 28 ans, designer autodidacte au départ mais devenu professionnel car diplômé de l’institut supérieur De La Salle filière Communication visuelle et conception Graphique session de novembre 2013. Outre le design, j’ai aussi des compétences en Brand Marketing et e-marketing. Aujourd’hui je travaille dans un grand groupe de e-commerce intégrant Jumia Travel, Jumia Market, Jumia, etc. en Afrique.

A l’orée de la présentation solennelle de l’image qui restera dans l’histoire comme étant la mascotte officielle d’une compétition sportive d’envergure continentale, quelles sont vos impressions, vos sentiments ?

Ça a été une grande joie et surtout un bonheur immense pour moi lorsque j’ai appris que c’est mon projet qui a retenu l’attention du jury. Lorsqu’on vous annonce que vous êtes l’auteur de la mascotte officielle d’une compétition comme la coupe d’Afrique des nations, vous vous sentez honoré. C’est un travail qui m’a pris un temps fou et c’est d’ailleurs l’occasion pour moi de remercier Cédric Konga (Designer appartenant aussi à Jumia Group) qui m’a aidé dans la réalisation de ce que certains qualifient de chef-d’œuvre aujourd’hui.

A l’issue de cette cérémonie, quelles sont vos espérances vis-à-vis des différentes parties prenantes ?

J’espère que le ministère hôte va tenir sa promesse par rapport au prix qui est derrière ladite mascotte et tous ce qui va avec ; ensuite j’espère que ce projet (Lili) sera très médiatisé et vu de par le monde entier ; soutenu par les autorités publiques et privées afin qu’il ne tombe pas en désuétude. Je souhaite aussi que les autorités camerounaises comprennent la nécessité de trouver une place à la jeunesse qui ne demande que cela pour s’exprimer.

Comment avez-vous découvert le concours et d’où vous est venue l’inspiration pour la création de cette mascotte ?

Il faut souligner que ledit concours a été lancé par le ministère des sports le 17 Mai 2016 et relayé au journal de la radio nationale. Il est vrai que j’ai eu l’information le même jour mais j’ai été informé par un ami vivant dans la cité capitale politique deux jours plus tard. Dès lors je me suis mis au travail : d’abord par la recherche (la genèse et la définition de la mascotte, j’ai cherché à voir à quoi ressemble la mascotte de la dernière CAN en Guinée Equatoriale, celle du Gabon 2017 – Samba et puis celle l’Euro 2016 en France –Super Victor) Bref c’est tout ça qui m’a permis de pousser ma réflexion plus haut. Ensuite, nous sommes passés à la phase pratique qui est une esquisse à main levé puis la mise en page numérique à travers les techniques de conceptualisation.

Lili, ainsi se nomme-t-elle. Pourquoi ?

Le lion est l’animal symbolique à partir duquel l’on désigne l’équipe nationale du Cameroun. Logiquement, lorsque cela concerne les femmes, ce symbole devient une Lionne avec tout ce qu’elle regorge comme valeurs. D’où son nom “Lili” (Lion et Lionne). Il se dégage la force, la ruse, la puissance, l’invincibilité ; autant de qualités réunies qui font la fierté du Cameroun après les victoires sportives en football.

Au niveau national, comment l’ont apprécié les autorités compétente, notamment le Ministère des Sports ; la Fécafoot et leurs délégations annexes ?

J’ai reçu les félicitations du ministère des sports mais pas encore celles de la Fecafoot…anyway je pense que ça va arriver.

Comment appréciez-vous les diverses réactions des internautes quant à Lili, notamment sur les réseaux sociaux ?

Vous savez le Cameroun est un pays démocratique et dont il existe la liberté d’expression… Il y a eu des opinions convergentes et divergentes mais lorsqu’on publie un article sur les réseaux sociaux on s’attend à tout. Sauf qu’il y a des contemporains qui critiquent sans toutefois au préalable faire des recherches et ce, sans fondement. Et ensuite ne proposent pas de solutions qui permettront aux auteurs de s’améliorer la prochaine fois.

Vous avez pu découvrir plusieurs œuvres d’autres compétiteurs, quelles particularités y avez-vous observées ?

Il y a eu selon les informations plus d’une centaine de dossiers de compétiteurs, je n’ai pas eu l’occasion de voir leurs œuvres mais je pense honnêtement que si j’ai été le vainqueur ça veut dire simplement que j’avais le meilleur design !!! C’est l’occasion pour moi de féliciter et encourager tous ceux qui ont participé à ce concours comme moi car le succès se trouve au bout de l’effort. Il ne faut jamais se décourager. J’invite tous les jeunes camerounais comme moi, à combattre l’inertie et travailler avec optimisme dans ce qu’ils font.

Objectivement, quel sera votre prochain challenge ?

Evidemment, le reste est à venir… Nous avons la CAN Masculine de 2019. Et certainement avant ça, il y aura bien d’autre choses.

Pour la CAN Féminine 2016, quelle serait, selon vous, l’affiche idéale pour la finale (avec score) ?

C’est vrai que le tirage au sort n’est pas encore fait mais je pense que nos filles joueront le finale face au Nigeria.

© G. Ngono & S. Mbelek

Advertisements

Published by

Gaspard Frère

Web editor & Blogger |Web, Social Media & Tech fan |Art lover & Drawer |Novelist & Scenarist |Photographer

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s