Nestlé contre la mortalité infantile et néonatale

Nestlé lutte contre la mortalité infantile en Afrique centrale et de l’Ouest avec une série d’ateliers de réanimation du nouveau-né. L’entreprise dirige des programmes de réanimation néonatale depuis 2012 pour former les professionnels de la santé de la région comme les pédiatres, généralistes, personnel infirmier et sages-femmes pour sauver la vie de nouveau-nés par la respiration artificielle.

La formation comprend des gestes simples comme le séchage, le réchauffement, le dégagement des voies respiratoires, l’activation de la respiration et la ventilation par ballon et masque pendant la première minute pour sauver la vie des nourrissons.

Morts néonatales

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), près d’un quart des décès mondiaux de nouveau-nés sont causés par une asphyxie à la naissance. Il s’agit de l’une des trois premières causes de décès néonataux. Ce qui est inquiétant, c’est que le plus fort taux de mortalité infantile dans le monde est observé en Afrique centrale et de l’Ouest, où un nourrisson sur huit meurt avant d’atteindre cinq ans.

La naissance prématurée et un faible poids à la naissance sont deux complications des grossesses qui peuvent nécessiter l’utilisation de la réanimation néonatale. Effectuée de façon efficace, cette intervention qui aide les nourrissons à respirer à la naissance peut contribuer à éviter un grand nombre de décès infantiles.

Des compétences en réanimation du nouveau-né sont extrêmement importantes en milieux à faibles ressources où les soins prénataux sont précaires et où la fréquence, la mortalité et le fardeau des effets à long terme de l’asphyxie à la naissance sont importants.

Formation néonatale

Pour lutter contre ce problème, Nestlé collabore avec des associations professionnelles et des institutions médicales comme la Nigeria Medical Association, l’Association de sages-femmes du Cameroun et le service pédiatrique du Volta Regional Hospital au Ghana pour offrir des ateliers de réanimation néonatale. La formation est aussi organisée en partenariat avec la Société suisse de néonatologie, le ministère de la Santé et l’Association des pédiatres d’Afrique noire francophone (APANF) dans les pays francophones.

Ces ateliers ont déjà été organisés au Cameroun, en Côte d’Ivoire, au Gabon, au Ghana et au Nigeria. Jusqu’à présent, plus de 4,000 professionnels de la santé en Afrique centrale et de l’Ouest ont déjà participé à des formations pour réduire l’asphyxie néonatale et la mortalité chez les enfants de moins de cinq ans.

Nestlé a fait don d’une soixantaine de kits de réanimation néonatale et de près de 300 ballons-masques, ou réanimateurs manuels, aux ministères de la Santé du Cameroun et du Nigéria. En outre, un clip vidéo est sorti pour former davantage de professionnels de la santé. « Nous apprécions le soutien de Nestlé pour aider les professionnels de la santé à contribuer à la survie des nourrissons par ces ateliers », a déclaré le Dr Chiedozie Achonwa, pédiatre-conseil et vice-président de la Nigeria Medical Association.

Réduction du taux de mortalité infantile

Les efforts de Nestlé contre la mortalité infantile font partie de son engagement à offrir aux professionnels de la santé des programmes d’éducation en faveur de la nutrition et de la santé de la mère, du nouveau-né et du jeune enfant et à continuer de réduire les taux de mortalité des nouveau-nés en Afrique centrale et de l’Ouest.

Ceux-ci font aussi partie de l’engagement de l’entreprise dans la région pour aider à atteindre le quatrième Objectif du Millénaire pour le développement (OMD) du Programme des Nations Unies pour le Développement, à savoir la réduction de la mortalité infantile, par une réduction d’au moins deux tiers du taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans entre 1990 et 2015.

Advertisements

Published by

Gaspard Frère

Web editor & Blogger |Web, Social Media & Tech fan |Art lover & Drawer |Novelist & Scenarist |Photographer

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s